Pourquoi tenir un journal m’aide à bloguer

Tenir un journal pour mieux bloguer

Pourquoi tenir un journal m’aide à bloguer

Je suis blogueuse et je fais de la rédaction web en freelance. Je me dis parfois que si je n’avais pas commencé à tenir un journal au début de mon adolescence, peut-être que mon métier aujourd’hui serait différent. Grâce à mon journal, l’écriture a toujours eu une place importante dans ma vie, et je suis sûre que ça m’a aidée à passer du loisir au professionnel.

Je continue aujourd’hui à tenir un journal (plusieurs même si on compte mon journal pro !), et cette pratique m’aide dans ma vie de blogueuse. Et comme je ne me lasse pas de parler de cette pratique / cet outil que j’adore, il fallait que je partage pourquoi mon journal est un vrai plus pour le blogging.

Tenir un journal : un outil puissant pour apprendre à écrire et s'affirmer.

Tenir un journal pour travailler sur ses blocages

Entreprendre, tenir un blog, envoyer une newsletter, créer du contenu, tout ça, ça demande de dépasser des blocages que nous avons toutes. Si tu fais tout ça, tu t’es sûrement retrouvée face à ton syndrome de l’imposteur et à tous tes blocages. Tu te dis que tu n’as pas les compétences, que tu n’as rien à partager, que c’est illusoire de croire pouvoir faire tout ça. Au mieux tu déprimes un coup et tu t’y remets, au pire tu te retrouves à deux doigts de tout arrêter.

Et même quand tu trouves la motivation de t’accrocher, il y a cette petite voix qui revient régulièrement (et qui est parfois la voix de tes proches), qui te dit que c’est impossible de bien vivre à son compte, que c’est impossible de gagner de l’argent avec un blog, que ce que tu veux faire n’est pas un vrai métier. Bref, cette petite voix, on n’en veut plus !

Tenir un journal, c’est une des actions que tu peux prendre pour faire taire cette petite voix. Quand tu remarques que tes blocages ou ton syndrome de l’imposteur essayent de s’exprimer, réponds-leur par écrit. Dis-leur pourquoi ils ont tort et écris tes nouvelles vérités. Promis, ça aide énormément à avancer !

Mon journal m’a toujours aidée à avancer. Quand quelque chose me tracasse et que je le pose sur le papier, je me sens tout de suite plus légère. Que ce soit un blocage ou pas d’ailleurs, ça me fait du bien. Ça ne résout pas tous les problèmes, même si ça m’aide à trouver des solutions ou à déconstruire certaines pensées limitantes, mais rien que d’avoir fait sortir ce qui me pesait, ça me fait beaucoup de bien.

Entretenir sa créativité grâce au journaling

La créativité, c’est quelque chose qui se cultive, et de plein de façons différentes. Et pour bloguer, il faut une certaine dose de créativité. Tenir un journal, personnellement c’est une solution qui m’aide à rester créative. Pourquoi ? Parce que ça me permet de continuellement m’exprimer.

Le fait de prendre mon stylo et un carnet, même si ce n’est pas pour écrire un texte extraordinaire, ça active quelque chose chez moi. Je pense aussi que ça donne encore plus d’importance à l’écriture dans ma vie et que cette importance m’aide à considérer tout ce que j’écris avec sérieux en donnant tout ce que j’ai.

Avoir un journal intime, c’est une façon de booster sa créativité, et pas uniquement par l’écriture. C’est vrai que moi, c’est quasiment tout ce que je fais dans le mien, même si je fantasme sur les journaux remplis d’illustrations et de collages. Si toi ta créativité a besoin de s’exprimer d’autres façons, tu peux aussi voir ton journal comme un terrain d’expression sans limites.

Le journal : meilleur terrain pour dégourdir sa plume

L’écriture c’est un truc qui peut faire très peur, paraitre un peu trop énorme, inaccessible… mais qui pourtant fait beaucoup rêver. Avoir peur d’écrire, avoir peur surtout de mal écrire, c’est tout à fait légitime. Et encore plus quand on est blogueuse : des gens, que tu connais et que tu ne connais pas, vont venir lire tes articles. Et s’ils trouvaient ça nul ? Et si c’était en effet complètement nul ce que tu fais ?

Quand j’écris dans mon journal, je sais que ce n’est que pour moi. C’est un espace sans contraintes et sans attentes. Et ça, ça fait du bien. Je sais que je peux écrire comme je veux, que personne ne va me juger et que si ce n’est pas très cohérent, ce n’est pas grave. Je ne suis pas entrain d’écrire un roman ou dissertation.

Dans le journal, il y a une liberté qui va beaucoup t’aider si tu as peur de mal écrire. Écrire dans un journal, ça te permet déjà de prendre l’habitude d’écrire et de te rendre compte que ce n’est pas un truc si énorme au final. Ensuite, ça t’aide aussi à apprendre à écrire. C’est le moment de laisser ta plume complètement s’exprimer.

Passer mes journées à écrire professionnellement, que ce soit pour mes blogs ou mes clients en freelance, ça me met une certaine pression, ça enlève la spontanéité à l’écriture puisqu’il faut penser audience, référencement, stratégie, résultats. Tout ça, c’est très intéressant, mais retrouver dans mon journal un terrain libre où tout ça n’existe pas, c’est une libération. Et je suis sûre que c’est espace de liberté est aussi ce qui me permet de continuer à aimer écrire professionnellement et ce qui m’aide à m’améliorer au quotidien.

Tenir un journal, c’est une façon de libérer son écriture pour vraiment trouver sa plume et sa voix. C’est l’endroit où tout est possible et où tu vas vraiment apprendre à écrire, ce qui va ensuite te servir sur ton blog. Je te parle d’ailleurs de tout ça en détail dans mon ebook consacré au journal intime : Le journal, un outil puissant pour apprendre à écrire et s’affirmer.

Mon business journal, compagnon de route professionnel

J’aime tellement tenir un journal que j’ai poussé l’exercice un peu plus loin en me créant un business journal. Quand j’ai lancé ce blog, je savais que je commençais une nouvelle aventure professionnelle qui allait apporter son lot de challenges et de doutes. Je savais aussi que je devais penser avec stratégie, m’organiser et analyser mes actions.

Alors j’ai acheté un joli carnet et j’ai commencé mon business journal. Il m’accompagne au quotidien dans mon activité de blogueuse et de freelance. Il me permet de regarder mes actions, de noter tout ce qui me passe par la tête, de me motiver quand j’ai du mal à avancer. Bref, c’est un fantastique compagnon de route et ma façon de dialoguer avec moi-même, comme si j’étais ma propre associée. Être solopreneuse implique parfois un peu de solitude que le business journal aide en partie à combler !

J’en parlais en détail dans un article récemment, si tu veux en savoir plus sur ce que m’apporte mon business journal, c’est par là : Le business journal, mon compagnon de route pour entreprendre.

Tenir un journal : un outil puissant pour apprendre à écrire et s'affirmer.

ET TOI, EST-CE QUE TU TIENS UN JOURNAL ? EST-CE QUE TU VOIS CE QUE ÇA T’APPORTE DANS TA VIE DE BLOGUEUSE ? VIENS EN DISCUTER DANS LES COMMENTAIRES !

Partage cet article sur Pinterest !

Tenir un journal, l'habitude qui m'aide à mieux bloguer.
Tenir un journal quand on a un blog : pourquoi cet outil m'aide dans mon quotidien de blogueuse.
Tenir un journal pour mieux bloguer : comment mon journal m'aide dans ravie de blogueuse.
4 Commentaires
  • Vanessa
    Posté à 07:36h, 08 février

    Cc Chloé, je tiens un journal depuis des années. C’est plus un journal spirituel dans lequel je note ma gratitude, mes prières et aussi mes doutes et mes joies. Je réalise aujourd’hui qu’il faudrait peut être que je m’autorise a aller plus au fond des choses pour ce soit vraiment un outil qui m’aide a y voir plus clair … Merci pour ton article au top !

  • Chloé
    Posté à 11:05h, 08 février

    Hello Vanessa, merci à toi 🙂 C’est déjà pas mal ce que tu fais avec ton journal et ça doit t’aider dans le quotidien 🙂 Mais oui, ce qui est bien avec un journal c’est qu’on en fait ce qu’on veut donc on peut toujours changer ses habitudes selon ses besoins !

  • Ana
    Posté à 16:44h, 27 mars

    Hello 🙂
    J’ai découvert ton blog via le groupe Facebook le café des blogueuses très chouette !
    J’ai toujours beaucoup écrit mais pas forcément de façon régulière et je n’avais jamais envisagé que le “journaling” pourrait m’aider professionnellement. Je pense que je vais tester, c’est le bon moment pendant cette période de confinement. Merci pour l’idée 🙂

  • Chloé
    Posté à 08:59h, 31 mars

    Hello Ana, je pense que tenir un journal ça peut aider dans tous les domaines, et en effet, c’est le moment tester ! J’espère que ça t’aidera 🙂

Commenter