5 compétences et qualités à développer pour avoir un blog pro

5 compétences et qualités à développer pour avoir un blog pro

Bloguer, c’est un vrai plaisir. Moi en tout cas, je m’éclate dans ce que je fais. Mais quand on a l’ambition d’avoir un blog pro, qui va permettre de générer des revenus, de développer une activité ou d’appuyer une expertise, c’est un gros boulot.

Et ce boulot, pour le réussir, demande certaines compétences et qualités. Lesquelles ? Qu’est-ce qui va t’aider à faire décoller ton blog pro ? En voici cinq qui sont pour moi LA BA-SE pour bloguer comme la pro que tu es 🙌. Et pas de panique si tu n’as pas l’impression de les maitriser : tout ça, ça s’apprend et tout se perfectionne !

La patience (et l’endurance !)

Si tu n’as aucune patience et que tu veux développer un blog pro, alors il va falloir apprendre à en avoir !

Sur internet, il n’y a pas de recette magique qui pourrait te permettre de te démarquer en un claquement de doigts. Il y a bien entendu plein de techniques à appliquer pour faire connaitre ton blog, mais rien ne se fera en une nuit. Les personnes qui te vendent des recettes miracles sont des charlatans. Alors bien sûr, moi aussi je vais te dire que Pinterest est un outil magique pour ton blog. Mais ce n’est qu’une façon de parler, parce que la magie de Pinterest elle est dans le travail que tu vas fournir pour développer ta présence sur la plateforme.

Voir aussi : Pourquoi Pinterest est THE outil pour ton blog

Avoir un blog, c’est un travail de patience et d’endurance. Il faut attendre que le SEO fasse son effet. Il faut attendre que ton compte Pinterest se développe (mais ceci dit je pense qu’il est plus facile d’avoir des résultats rapides avec Pinterest qu’avec le SEO !). Il faut attendre que ta communauté se construise. Il faut attendre que les gens s’inscrivent à ta mailing list. Et pendant tout ce temps, il ne faut pas baisser les bras, et il faut avoir la patience de continuer à publier toutes les semaines tes articles de blog.

C’est comme ça et tout le monde passe par là. Bien entendu, c’est plus rapide pour certaines personnes qui ont déjà une communauté, un réseau qui peut les aider à les faire connaitre ou parce qu’elles ont une thématique dans une niche où il y a de la place. Mais ça, ça ne concerne qu’une poignée de personnes. Il y a de fortes chances pour que toi, tu aies à prendre ton mal en patience et attendre pour voir ton blog pro grandir. Ça ne prendra pas dix ans, mais ça va demander un peu temps.

La patience, c’est une qualité qui ne pourra que t’aider pour faire avancer ton blog. C’est ce qui va faire que tu vas continuer à publier même si là, tout de suite, tu n’as pas beaucoup d’audience, parce que tu sais que c’est sur le long terme que ça va payer. La patience, c’est elle qui te dit que tout ce que tu fais aujourd’hui va payer demain et que tu ne travailles pas dans le vide.

Et tu sais quoi ? Cette attente, tu peux la voir comme quelque chose de positif. Parce qu’elle va te permettre de peaufiner ton blog, d’apprendre à écrire de meilleurs articles et de bien définir ton projet, sans te donner la pression en pensant que des milliers de personnes vont lire ton article dès qu’il sera publié.

Comment apprendre la patience ?

  • fais régulièrement des bilans pour voir tes progrès ;
  • sois dans l’action pour que le concret prenne le dessus sur ton impatience ;
  • repense à tout ce que tu as déjà accompli et qui t’a demandé du temps.

L’indépendance

Le blog pro, c’est un travail qui se fait souvent en solo. Certes, tu vas échanger avec d’autres blogueuses et entrepreneuses, tu vas aussi te créer une communauté donc tu n’es pas complètement isolée, mais au final, tu bosses seule devant ton écran.

Tu dois donc être capable de prendre des décisions, de créer une stratégie et la suivre. Tu dois aussi apprendre à développer des compétences variées, parce que même si tu vas pouvoir déléguer certaines taches quand tu commenceras à gagner des sous, ça ne sera pas forcément possible tout de suite.

Mais si tu as un caractère indépendant, tu vas adorer bloguer. Bloguer me donne le sentiment d’indépendance et de liberté dont j’ai besoin dans ma vie. J’aime avoir ce petit coin à moi que je gère toute seule et où je peux m’exprimer complètement.

Comment devenir plus indépendante ?

  • forme-toi sur les sujets qui te sont utiles pour développer ton blog mais que tu ne maitrises pas assez bien ;
  • trouve ton réseau de blogueuses avec qui discuter pour te sentir moins seule ;
  • tiens un journal pour apprendre à te connaitre vraiment, suivre ton intuition et tes envies.

La créativité

Certaines personnes te diront sûrement qu’avoir un blog pro, ce n’est pas un truc de créatif, c’est du marketing, de la communication. Certes, c’est aussi ça, mais je pense que le blog, quelque soit le sujet abordé, demande une grosse part de créativité.

Pourquoi ? Parce qu’il faut écrire bien sûr, c’est un peu la base, mais pas uniquement. Avoir un blog pro, c’est trouver des idées, et de bonnes idées, autant pour écrire de nouveaux articles que pour développer des produits ou des offres. Il faut aussi souvent créer des visuels ou prendre des photos, réussir à se renouveler et à créer un univers particulier pour vraiment se démarquer.

Alors bien sûr, tu n’as pas besoin d’avoir toutes les compétences créatives possibles. Je ne m’intéresse pas vraiment à la photo, alors je n’en fais pas et j’utilise des photos de banques d’images par exemple.

Ta créativité ne va pas toujours répondre présente, mais le travail que requiert un blog pro est aussi ce qui va t’apprendre à la stimuler, à la développer, à l’écouter et à faire sans quand il faut !

Comment cultiver ta créativité ?

  • lis, écoute des podcasts, regarde des films, visite des musées, sois curieuse de découvrir plein de choses ;
  • pense une routine quotidienne pour te mettre dans le bain du travail et dire à ta créativité que c’est le moment de se réveiller ;
  • note toutes tes idées dans un carnet pour libérer de la place dans ton cerveau, te stimuler à avoir toujours plus d’idées et pour en avoir même quand ta créativité n’est pas au rendez-vous.

La rigueur

Tout travail indépendant demande de la rigueur. Forcément, tu n’as personne qui vient te sanctionner si tu ne travailles pas (enfin pas directement, parce que si tu ne fais rien, c’est ton audience qui va filer ailleurs !).

Et franchement parfois, c’est dur. Quand les visites n’augmentent pas autant que tu voudrais. Quand tu écris un truc que tu trouves super et que tu n’as pas de retour alors que tu continues à avoir plein de visites sur ce billet que tu trouves bof. Quand tu fais un lancement et que c’est un flop. Quand il faut tenir le rythme et que parfois tu en as marre (ceci dit, tu as le droit de faire de pause hein. L’idéal c’est bien sûr de publier toutes les semaines sans fautes, mais ça peut être impossible pour toi. Je me pousse autant que je peux, mais j’ai aussi appris à arrêter de publier quand ma fatigue chronique prenait le dessus. Self-care avant tout !).

Voir aussi : Quelle est la fréquence de publication idéale pour ton blog ?

Une blogueuse qui va réussir, c’est celle qui aura eu la rigueur de travailler avec une bonne régularité sur son projet. Celle qui ne va pas attendre d’avoir envie pour publier mais qui va avoir pensé un calendrier éditorial. Celle qui va être au rendez-vous au quotidien parce qu’elle sait que son blog, c’est son futur job.

Comment apprendre la rigueur ?

  • trouve quelqu’un à qui rendre des comptes, une amie par exemple qui travaillerait aussi sur un gros projet et à qui tu rendrais le même service ;
  • planifie tout ce que tu peux pour savoir quand tu dois le faire ;
  • crée un emploi du temps (sans oublier les pauses pour ne pas te surmener).

Une bonne plume

Forcément pour écrire un article de blog pro, il faut savoir écrire ! Pour que tes articles soient lus et que ton audience viennent lire les prochains, il faut en plus savoir bien écrire.

Si tu n’aimes pas écrire et si tu n’as pas envie de progresser, alors le blogging n’est clairement pas pour toi (et ce n’est pas grave, il y a plein d’autres façons de t’exprimer qui te correspondront mieux !).

Un intérêt pour l’écriture n’est à mon avis pas suffisant. Il faut aussi avoir la volonté de vouloir t’améliorer. Bien entendu, ça ne veut pas dire que tu dois remettre en question tout ce que tu fais dès que tu écris une phrase, mais tu dois être ouverte au progrès.

Voir aussi : Comment te démarquer en rédaction web ?

Si tu remarques que tu utilises mal les espaces avec les virgules par exemple, ne te dis pas que ça ne change rien à ton texte. Ça ne fait pas de toi une grosse nulle qui ne sait pas écrire. Mais c’est l’occasion de t’améliorer. Note l’utilisation correcte et force-toi à l’appliquer. Ce sont les détails qui vont te permettre d’avoir un blog qui soit pro, avec des articles de qualité.

L’écriture est au cœur de mon métier depuis plus de dix ans, et je ne considère pas que j’ai tout appris. Je pense que j’écris bien, mais je sais que je peux encore m’améliorer. J’écris bien aujourd’hui, j’écrirai encore mieux demain. Et je me surprends même parfois à faire des erreurs de débutante, mais tant pis, j’apprends, je me corrige et j’avance.

N’aie pas honte de tes erreurs ou de tes méconnaissances, mais corrige-les et travaille sur tes points faibles. C’est comme ça que ton envie d’écrire se transformera en jolie plume que l’audience de ton blog aura du plaisir à te lire !

Comment apprendre à écrire ?

  • écris tous les jours, que ce soit pour ton blog ou dans ton journal ;
  • utilise un correcteur d’orthographe et révise tes règles de grammaire s’il le faut, fais aussi attention à ta ponctuation, elle peut faire une grande différence dans un texte ;
  • oublie les formules que tu penses devoir utiliser pour “bien écrire”, fais parler TA voix.

Et bien sûr, ce qui compte le plus, c’est l’envie de bloguer ! Ton envie de partager, d’écrire, de faire grandir ton blog, c’est ça qui va nourrir ton énergie, te permettre d’appendre et de développer toutes ces compétences.

SELON TOI, QU’EST-CE QU’IL FAUT POUR BLOGUER COMME UNE PRO ? DONNE TON AVIS DANS LES COMMENTAIRES !

Tu peux partager cet article sur Pinterest :

RETROUVE-MOI SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
Pas de commentaires

Commenter