Pourquoi avoir un calendrier éditorial ?

Pourquoi avoir un calendrier éditorial ?

Le calendrier éditorial, c’est le planning de ton blog (ou des autres contenus que tu produis : réseaux sociaux, newsletter, vidéos, podcast…) des semaines (et même des mois) à venir. Il est indispensable si tu veux professionnaliser ta création de contenu. Pourquoi ? Parce que c’est lui qui va te guider, t’empêcher de passer par la redoutable “page blanche” et qui va te permettre d’atteindre tes objectifs.

Il est tellement indispensable en création de contenu que j’ai consacré une formation à son sujet, pour t’aider à créer le calendrier éditorial parfait et passer à l’action !

À quoi sert le calendrier éditorial en création de contenu ?

Comme son nom l’indique, il s’agit tout simplement d’un calendrier qui te permet de planifier le contenu que tu vas créer. Et ce n’est pas pour rien que tous les blogueurs professionnels en parlent.

Un blog professionnel, ou tout contenu pensé professionnellement, ne s’improvise pas le matin en se levant. Déjà, parce que tu as un objectif derrière ton contenu qui décide de ce que tu vas faire, mais aussi parce que l’improvisation est la meilleure façon de perdre du temps, de baisser les bras et de ne pas publier régulièrement.

Ton calendrier éditorial va donc t’accompagner tous les jours dans ta création de contenu pour :

  • décider des sujets que tu vas aborder, en lien avec les objectifs que tu as définis.
  • savoir quoi publier quand : c’est ton calendrier éditorial qui va te permettre d’éviter de te rendre compte le 10 décembre que tu n’as prévu aucun contenu en rapport avec Noël si c’est une date qui compte dans ton activité.
  • planifier et programmer : le top du top une fois votre calendrier établi, c’est de commencer à créer les contenus en avance et de les programmer. Si tu tombes malade, si ton travail demande ton énergie ailleurs que sur ton contenu, tu ne feras pas une pause pour autant.
  • te simplifier la création de contenu : ton calendrier peut contenir toutes sortes d’informations qui te seront utiles le jour de la création pour gagner un maximum de temps (mot-clé, catégorie, idée générale..;)
  • tous tes médias : comme je le disais dans l’introduction, le calendrier éditorial n’est pas à utiliser uniquement pour ton blog. Utilise-le pour toutes les plateformes sur lesquelles tu crées du contenu et relies ces différentes plateformes entre elles grâce au calendrier.

➙ Voir aussi Tenir un blog pro sans perdre la motivation au long terme

Pourquoi avoir un calendrier éditorial pour sa création de contenu ?

Quel support pour ton calendrier éditorial ?

Comment faire ton calendrier éditorial ? Ça, c’est à toi de voir (et j’en parle bien sûr dans ma formation). Quel support te parle plus ?  Te permet de t’organiser au mieux ?

Tu peux ainsi travailler sur Excel, préférer un bon vieux papier et crayon, ou un carnet façon bullet journal. Tu peux aussi te tourner vers des outils d’organisation comme Trello. Bref, il y a plein de possibilités et pour voir ce qui fonctionne pour soi, il faut essayer. Ne te tracasse pas trop longtemps sur le support, ce qui compte reste quand même le contenu. Va pour commencer vers ce qui te parle le plus, tu pourras toujours prendre le temps plus tard d’apprendre un nouvel outil si ça ne fonctionne pas complètement.

Ton calendrier éditorial et son support ne sont pas figés : ils peuvent évoluer avec ton projet et tout simplement avec votre façon de travailler.

Comment je fonctionne

En dix ans de création de contenus web, j’ai essayé plein de façons de fonctionner, et je continue de changer régulièrement. Pendant longtemps, je cherchais LA façon de faire qui ne changerait jamais, mais j’ai compris maintenant que j’ai besoin que mes outils évoluent avec moi. Je ne change pas tout, tous les mois, mais je fais régulièrement des petites modifications, et parfois des grandes, pour m’adapter à mes besoins.

Depuis un certain temps, je fonctionne avec Numbers, l’équivalent Apple d’Excel, que je trouve plus intuitif. Je crée un calendrier par trimestre que j’essaye de remplir un maximum avec mes idées en début de saison. Je crée ensuite mon contenu avec au moins une semaine d’avance, idéalement deux ou trois (mais j’aimerais arriver à un mois), et j’adapte mes idées planifiées au fur et à mesure pour coller encore mieux avec mes objectifs. Pour faire court, le détail serait beaucoup plus long à expliquer !

Tu as besoin d’aide pour faire ton calendrier éditorial ? Jette un oeil à ma formation Créer le calendrier éditorial parfait, pensée pour t’aider à faire le calendrier éditorial idéal et qui te ressemble !

ET TOI, TU AS UN CALENDRIER ÉDITORIAL ? COMMENT FONCTIONNE-TU ? QUEL SUPPORT UTILISE-TU ?

RETROUVE-MOI SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
2 Commentaires
  • Josée Cousineau
    Posté à 14:48h, 21 septembre

    Toujours intéressant de te lire Chloé! Depuis que tu m’as fait connaître le calendrier éditorial, je ne peux plus m’en passer. Même si, étant retraitée, je tiens un blogue personnel, je ne pourrais plus me passer de mon calendrier! Merci pour tous tes bons conseils.

  • Chloé
    Posté à 15:51h, 21 septembre

    Merci Josée, et je suis contente si j’ai pu t’aider !

Commenter