La production de contenu joue un rôle important dans la communication digitale. Blog, podcast, réseaux sociaux, vidéo, newsletter : nous avons l’embarras du choix pour créer du contenu de qualité, toucher notre audience idéale et trouver de nouvelles clientes. Que tu sois coach, formatrice, e-commerçante, freelance, conseillère en image, décoratrice d’intérieur… : la création de contenu peut t’apporter beaucoup. Mais entre tous les médias possibles pour publier du contenu, comment choisir ceux qui seront les mieux adaptés à tes objectifs et à ton domaine d’activité ?

Article mis à jour en janvier 2023

Pourquoi faire de la création de contenu ?

Comprendre l’intérêt de la production de contenu est important pour t’aider à choisir le bon média. Parce que ta stratégie de contenu, c’est une stratégie justement. Elle s’accompagne donc d’objectifs et doit t’aider à développer ton entreprise.

C’est quoi la stratégie de contenu ?

La stratégie de contenu, c’est le fait de produire du contenu web pour aller chercher ta cliente idéale et lui vendre, ensuite, tes offres de services, tes produits physiques ou tes produits digitaux. La production de contenu peut se faire sur différents médias (blog, podcast, réseaux sociaux…).

Cette technique de communication est souvent mise en opposition avec la prospection. Au lieu que toi, la professionnelle, aille vers ta cliente idéale, c’est ta cliente idéale qui te trouve, via les réseaux sociaux ou ses recherches sur le web.

Créer du contenu, c’est aussi transmettre gratuitement ton expertise. Tu apportes ainsi de la valeur à ton audience avant qu’elle devienne cliente, pour lui montrer que tu es la bonne personne avec qui travailler. C’est aussi ce qu’on appelle une stratégie “organique” : ce sont tes efforts et ta régularité qui vont te permettre d’avoir de la visibilité, sans avoir à payer pour de la pub, par exemple.

Les alternatives à la production de contenu

La production de contenu n’est pas la seule façon de communiquer sur le web et ailleurs. Si tu as envie de transmettre ton expertise au plus grand nombre ou de créer une communauté, alors la création de contenu est faite pour toi, mais tu trouveras d’autres façons de faire si ça ne te correspond pas.

Voici quelques alternatives à la production de contenu, pour te faire connaitre et trouver des clients :

  • La publicité sur les réseaux sociaux et Google.
  • La prospection intelligente, en étudiant donc les profils contactés et en faisant des propositions adaptées.
  • Le plan média, notamment en te faisant inviter par des créateurs de contenus sur leurs médias pour parler de ton expertise.
  • L’influence, ou le fait de payer des créateurs de contenus pour parler de tes produits.
  • Les plateformes de freelancing, comme Malt, qui mettent en relation entreprises et freelances.
  • Le réseau, pour bénéficier de recommandations et du bouche à oreille.

Bien sûr, aucune stratégie n’exclue une autre, et tu peux tout à fait combiner ton marketing de contenu à d’autres stratégies.

Quels sont les différents contenus ?

Sur le web, il existe de nombreuses façons de communiquer, et si tu choisis la production de contenu pour diffuser ton expertise, tu auras l’embarras du choix. Format écrit, vidéo, audio : tout est possible. Avant de voir comment choisir le contenu éditorial le plus adapté à ta situation, faisons déjà le point sur les différents types de médias qui existent.

Produire du contenu sur un blog

Le blog, c’est un peu le dinosaure du web. Il était là bien avant toutes les autres types de média, mais contrairement aux dinosaures, il est loin d’être d’avoir disparu. Quand tu as une question, un problème, un sujet qui t’intéresse, il y a de fortes chances pour que tu fasses des recherches sur Google et/ou sur Pinterest. Et les contenus qui vont venir t’informer seront souvent des articles de blog. Certains sites choisiront de ne pas appeler ça un blog, en préférant, par exemple, le nom de magazine ou actualités, mais d’un point de vue technique, ça reste du blog, ou des articles, si tu préfères.

Si tu veux travailler ton référencement dans Google ou que tu veux utiliser Pinterest pour te faire connaitre, alors les articles de blog sont tes meilleurs amis. C’est un contenu à long terme, qui continuera à t’apporter visibilité et trafic des mois, et même des années, après la publication. Le blog est aussi le contenu parfait pour toi si tu aimes écrire ou encore si tu as une nature plutôt introvertie. Pas besoin de te montrer tous les jours, ce qui compte, ce sont tes mots.

Tes articles de blog viendront aussi enrichir ton site pro en offrant à ton audience une vitrine de ton expertise et de ton approche unique. Tu pourras le compléter avec une newsletter, pour garder le lien avec tes lectrices et construire une relation sur le long terme.

Communiquer avec la vidéo

Avec YouTube, le format vidéo a explosé et c’est un très bon moyen de communiquer sur le web en produisant du contenu. Pas de doute, c’est un format qui a beaucoup de succès et que de nombreuses personnes apprécient. La vidéo peut aussi être particulièrement bien adaptée à certains domaines où il faut “montrer” (si tu parles de couture, par exemple, tu vas avoir besoin de montrer des gestes précis à ton audience).

La production de contenu vidéo s’est aussi fait une belle place sur les réseaux sociaux ces dernières années, avec les lives, les reels, les stories, TikTok ou encore les épingles idées. Les vidéos des réseaux sociaux sont quand même à distinguer de YouTube, où le contenu a une durée de vie un peu plus longue.

Si tu veux faire de la vidéo, ne te laisse pas impressionner par la technique. Commence tout simplement par filmer avec ton téléphone, tu t’amélioreras petit à petit, avec la pratique, et tu pourras t’équiper plus tard.

Utiliser le podcast pour diffuser son message

Le podcast a le vent en poupe depuis un moment et, personnellement, c’est un contenu que j’adore consommer. Je trouve ce format parfaitement adapté à notre époque toujours en action puisqu’on peut écouter les épisodes en faisant autre chose. Et pour ton entreprise, c’est une super façon d’humaniser ton contenu, grâce à ta voix, tout explorant toutes les facettes de ton domaine.

La production de contenu avec un podcast permet d’explorer de nombreuses possibilités. Tu vas pouvoir faire des épisodes en solo ou des interviews, donner des conseils pratiques ou parler mindset, faire des épisodes longs ou très courts. Bref, tout est possible.

Pour te lancer dans le podcast, pas besoin d’investir énormément. Tu peux acheter un micro assez simple ou même utiliser ton téléphone et faire le montage avec un logiciel gratuit. Là aussi, ne te laisse pas impressionner par le côté technique ou le matériel, tu vas t’améliorer au fur et à mesure.

Si tu cherches quelqu’un pour t’accompagner dans le lancement de ton podcast, je te conseille le travail de Justine Arma qui est une pro de ce format !

Créer un lien intime avec la newsletter

En arrivant directement dans la boite mail des personnes qui se sont inscrites, la newsletter a un côté “intime” qui permet de créer un lien vraiment spécial, et d’encourager l’échange. Ce côté plus confidentiel permet aussi de construire une relation de confiance à long terme. La newsletter est donc un moyen de montrer ton approche unique et d’apporter encore plus de valeur à ton audience, mais c’est aussi un contenu qui va t’aider à vendre tes produits ou tes services.

Le contenu de la newsletter est généralement un contenu écrit, mais tu peux aussi innover et envoyer à ta communauté des podcasts ou des vidéos privés.

Il faudra, bien sûr, amener ton audience idéale à s’inscrire à ta newsletter. Pour ça, ta newsletter peut venir compléter un autre format (réseau social, blog, YouTube, podcast), ou tu peux mettre en place un plan média (et faire en sorte, donc, que les autres parlent de toi).

Mon conseil : quel que soit ton contenu “de base”, mets tout de suite en place une newsletter. Déjà, tu auras moins peur de l’envoyer quand tu auras encore une petite audience, et tu pourras donc affiner tes compétences, mais surtout tu commenceras tout de suite à garder une trace de ton audience et à construire une relation avec elle.

Choisir les réseaux sociaux pour sa production de contenu

Quand on pense production de contenu, on imagine facilement les réseaux sociaux, voire uniquement ça. Et, en effet, toutes les publications sur les réseaux sociaux sont aussi de la stratégie de contenu. En fonction de la plateforme, tu pourras créer des contenus très variés, avec de la photo, de la vidéo, du texte ou les trois à la fois.

Le réseau social qui marche le plus en ce moment est sans aucun doute Instagram, mais aussi LinkedIn pour toucher un public professionnel. TikTok s’impose cependant de plus en plus comme un acteur majeur dans le monde des réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Snapchat ont moins la cote, mais si ton audience idéale y est, alors pourquoi pas !

Et Pinterest ? Pinterest est un hybride entre moteur de recherche et réseau social. Avec les épingles idées, tu pourras créer du contenu natif sur la plateforme, comme sur tous les réseaux sociaux, mais tu te serviras des épingles standards pour partager tes articles de blog, tes épisodes de podcast ou tes produits.

Production de contenu : durée de vie et propriété

Une parenthèse avant de conclure cette liste de médias. En production de contenu, on différencie les contenus qui t’appartiennent, et ceux qui ne t’appartiennent pas, mais aussi les contenus de longue et courte durées.

  • La propriété : sur les réseaux sociaux ou sur YouTube, tu vas dépendre de la plateforme où tu publies du contenu. Si celle-ci décide de supprimer ton compte ou de te censurer (les réseaux sociaux, notamment, sont connus pour avoir la censure facile dès qu’on parle de certains sujets, notamment engagés). Avec un blog, un podcast ou une newsletter, tu n’as pas ce problème puisque ton contenu t’appartient complètement.
  • La durée : sur les réseaux sociaux, les contenus se consomment immédiatement. Ils ont une durée de vie, au mieux, de quelques jours. Pour le podcast, YouTube et le blog, c’est tout l’inverse : ces contenus peuvent être découverts pendant longtemps par une nouvelle audience et continuer à t’apporter des clientes. Si tu arrêtes de publier, tes anciens contenus continuent à travailler pour toi. Cette notion est cependant entrain de changer sur les réseaux sociaux. Sur TikTok, la recherche se développe et permet de laisser en avant d’anciens contenus. Idem sur Pinterest : l’outil est avant tout un moteur de recherche, et les épingles idées comme standard ont une très longue durée de vie.

Comment choisir son type de contenu ?

Face à toutes les possibilités, comment choisir le bon contenu pour toi ? Voici quatre étapes à suivre pour guider la mise en place de ta production de contenu.

1. Adapter sa production de contenu à son audience

Ce qui doit vraiment peser lourd quand tu choisiras le type de contenu que tu vas créer, c’est de savoir où est ton audience idéale. Les gens que tu veux toucher, qu’est-ce qu’ils aiment ? Quels types de contenus leur parlent le plus ? Quels formats peut les aider et les informer au mieux ?

Pour répondre à ces questions, tu peux créer un questionnaire si tu as déjà une audience, observer, trouver des personnes avec qui échanger, mais aussi suivre ton intuition et ton ben sens.

Bien sûr il faut aussi que tu suives tes envies. Si ton audience adore LinkedIn mais que toi tu le détestes et préfères Instagram, va sur Instagram. Si tu n’as pas de plaisir à communiquer, ça va se ressentir dans la qualité de ce que tu vas proposer.

Voir aussi : Pourquoi dois-tu connaitre ton audience ?

2. Faire le point sur ses compétences pour la production de contenu

Ton contenu, tu vas devoir le créer. Alors c’est le moment de jouer sur tes forces. Quelles compétences as-tu qui vont pouvoir t’aider ? Si tu es super à l’aise à l’oral, alors le podcast et la vidéo sont pour toi. Si tu as une bonne plume et que tu aimes écrire, alors tu vas adorer bloguer ou avoir une newsletter.

Concentre-toi sur tes forces actuelles et pas sur tes faiblesses. Ne te dis pas que tu ne peux pas créer un blog parce que tu ne sais pas coder alors que tu écris très bien (pas besoin de coder pour créer un blog aujourd’hui !) ou parce que tu n’y connais rien en référencement naturel (le référencement naturel et la rédaction web, ça s’apprend !). Ne te dis pas que tu ne vas pas aller sur YouTube parce que tu ne sais pas comment monter une vidéo alors que tu es très à l’aise à l’oral, ou que le podcast n’est pas pour toi parce que tu n’y connais rien sur le matériel.

Pour commencer à créer du contenu, tu n’as pas besoin d’être parfaite. Tant pis si la qualité de tes vidéos n’est pas top, si le son de ton podcast pourrait être amélioré, si tes articles de blog ne sont pas encore fantastiques. Ce qui compte, c’est de te lancer. Toute la technique (qui n’est pas énorme, rassure-toi), tu vas l’apprendre en avançant et en étant dans l’action. Tu pourras aussi suivre des formation et te faire accompagner pour faire grandir tes compétences plus rapidement.

Le blog a un petit plus rapport aux autres contenus : tes anciens articles pourront être retravaillés plus tard quand tu auras plus d’expérience et de meilleures compétences dans le domaine !

3. Créer du contenu qui te plait

Un élément important dans le choix de tes médias pour ta production de contenu, c’est aussi le plaisir que ça va t’apporter. Je le disais plus haut, si tu n’as pas de plaisir à communiquer, ça va se ressentir. C’est pour ça qu’il ne faut pas uniquement penser en terme d’audience et de compétences, mais suivre aussi ce qui te fait kiffer. Ta production de contenu ne sera pas toujours facile, mais dans l’ensemble, ça doit être une tache que tu as envie de faire.

Attention quand même à ne pas prendre ça comme une excuse pour ne pas te pousser à sortir de ta zone de confort. Ne laisse pas ta timidité, ta peur ou ta nature introvertie t’empêcher, par exemple, de faire de la vidéo si tu sens que ça pourrait être intéressant pour toi. Pousse-toi à tester, et prends ta décision avec une meilleure connaissance de la situation.

À ce propos, les réseaux sociaux peuvent être une très bonne façon de tester plusieurs formats, avant de te décider de te lancer dans un podcast ou un blog. Sur Instagram, ou dans les épingles idées Pinterest, tu pourras tester des contenus écrits, de la vidéo et de l’audio. Après avoir testé tout ça, tu arriveras mieux à voir ce qui te plait vraiment.

4. Éviter de vouloir être sur tous les canaux de communication digitale

Une chose à retenir dans la production de contenu : n’essaye pas de tout faire et d’être partout. Concentre-toi sur un projet éditorial réaliste, surtout si tu débutes et que tu ne peux rien déléguer. Ta communication n’est qu’un élément de ton travail, elle ne doit pas occuper tout ton temps. Il est très tentant de s’éparpiller, de tester toutes les plateformes et toutes les stratégies, mais tu réduis alors l’impact de tes efforts. Il vaut mieux bien faire une chose que d’en faire plein à moitié.

Mon conseil est de commence par te limiter à deux ou trois médias, qui seront complémentaires, comme, par exemple :

  • Blog + Pinterest + Newsletter.
  • Instagram + Newsletter, et plus tard un blog ou un podcast.
  • Podcast + Newsletter + Instagram.

Dans cette combinaison, mets un media en priorité. C’est lui qui passera avant tout, parce que c’est lui qui, tout de suite, est important à développer. Bien sûr, cette priorité pourra changer. Une fois, par exemple, que tu auras de nombreux articles sur ton blog bien référencés dans Pinterest et Google, tu pourras choisir de moins publier et de faire de ta newsletter une priorité, ou de développer un nouveau format, comme le podcast.

Ce qu’il faut retenir : ta production de contenu peu prendre plein de formes différentes, mais si tu t’éparpilles en essayant d’être partout, tu auras du mal à avoir des résultats. Pour mettre en place une stratégie éditoriale, tu dois donc bien sélectionner sur quels médias tu vas communiquer en te posant les bonnes questions. Quelles sont tes compétences actuelles ? Qu’est-ce qui te semble logique avec ton activité ? Qu’est-ce qui va parler à ton audience ? Qu’est-ce que tu as envie de faire ?

Si tu choisis de faire briller ton expertise avec un blog, alors il te faudra apprendre à bien rédiger pour le web, pour transmettre correctement l’information, mais aussi pour te référencer dans les résultats de Google et des autres moteurs de recherche. Pour t’aider à rédiger des articles avec une qualité au top, j’ai donc conçu un programme en ligne avec ma méthode de pro expliquée pas-à-pas.

Partage cet article sur Pinterest !

Besoin d’un coup de pouce ? Réserve une séance de conseil sur-mesure

Retrouvons-nous en visio pour échanger pendant 1h sur les problématiques et questionnements que tu rencontres avec ton blog et / ou avec Pinterest. Contacte-moi dès aujourd'hui pour réserver ta place au plus vite et booster ta stratégie.