Tu as sûrement déjà entendu dire, si tu t’es intéressée au SEO, qu’écrire un article long, c’est augmenter tes chances pour le référencement naturel.

Le référencement est un peu plus compliqué que le nombre de mots d’un texte, même si cet élément va jouer un rôle. Mais écrire des article de blog longs, c’est un vrai plus, et le SEO n’en est pas la raison première.

Si tu cherches, en effet, à rédiger un article de blog de 1500 mots, ou encore mieux 2000 et plus, tu vas a priori ne pas te contenter de faire du simple remplissage textuel.

Au contraire : tu vas essayer de te surpasser, de créer du contenu encore plus qualitatif et donc encore plus puissant. Et c’est là tout l’intérêt des contenus longs : apporter une vraie valeur sur ton blog pour te positionner comme l’experte que tu es !

Très bien, mais du coup comment apprendre à rédiger ces supers articles ?

Un article long, oui, mais sans bla-bla !

Publier des articles de blog plus longs, c’est super, mais à condition bien entendu de ne pas faire de bla-bla ! Le but n’est absolument pas de remplir des lignes et des lignes de texte, juste pour le plaisir de voir s’afficher un nombre élevé de mots, en se disant que c’est suffisant pour se démarquer dans les moteurs de recherche.

Alors, avant de rentrer dans le vif du sujet, combien de mots va faire un article « long » ? Et surtout : quel est l’intérêt ? Ne vaut-il mieux pas publier des articles très courts plus souvent plutôt que de prendre beaucoup de temps à écrire des articles très longs ?

C’est quoi un article de blog « long » ?

Il y a fort fort longtemps, on publiait des articles de 300 mots bourrés de mots-clés et c’était super, ça marchait du tonnerre.

Bon ça marchait, mais franchement, est-ce que le contenu était vraiment qualitatif ? Non.

L’article de 300 mots, pour moi, est complètement dépassé aujourd’hui. Il n’a pas tellement d’intérêt. Bien sûr, en rédaction web, quand on touche donc à tous les types de contenus, des textes de 300 mots restent toujours pertinents. Mais quand on parle d’articles de blog, alors je pense qu’il vaut mieux pousser un peu plus et étoffer son texte.

Je te recommande donc de rédiger des articles de blog qui feront au moins 600 à 800 mots. Tu peux prendre ça comme base et te dire qu’un article de moins de 600 mots doit être retravaillé, ou serait peut-être mieux en post Instagram.

Un article long, c’est un article qui va au moins être dans les 1000 – 1500 mots. Mais le Graal, c’est de dépasser les 2000 mots. Alors si tu as beaucoup de choses à dire, ne te sent pas forcément obligée de découper tes idées en plusieurs articles. Si le tout peut faire un seul article de blog cohérent, c’est l’occasion de créer un contenu de référence et très riche.

Voir aussi : Combien de mots faut-il pour faire un article de blog ?

Pourquoi rédiger des articles de blog plus longs ?

Tu vas me dire « Mais whaaaat, 2000 mots c’est énooooorme, qui va lire ça ? ». Si ton article est bien pensé : toutes les personnes intéressée par cette thématique, et crois-moi, elles en ressortiront satisfaites !

Parce que voilà, un article long, ça sert avant tout à ça : à apporter de la valeur, et on sait bien que la valeur, c’est ce que tu dois continuellement chercher à créer dans tes contenus, si tu veux attirer ton audience idéale et développer ton activité.

Un article long va t’aider à :

  • montrer ton expertise, puisque forcément, en développant tes idées, tu vas montrer encore plus que tu connais très bien ton sujet et que tu es la personne à consulter dans ce domaine ;
  • travailler ton référencement naturel. Même si la longueur de ton article ne fait pas tout et n’est pas un ticket garanti pour une première place dans les résultats de Google, en cherchant à apporter plus de valeur, tu vas créer des articles plus qualitatifs, et c’est ce qu’aiment les moteurs de recherche !
  • créer un noyau d’articles références sur ton blog, autour des principaux sujets liés à ta thématique.

Comment étoffer ses articles de blog ?

Il n’y a pas de secret : tu vas réussir à écrire des articles longs en te penchant sur le fond. Il n’y a pas de « trucs »pour « hacker » le nombre de mots de tes articles. Parce que ce que tu veux éviter, c’est le bla-bla !

Avant de se pencher donc sur ce qui va t’aider à rédiger des articles puissants (et donc intéressants !), je vais quand même te donner 4 petits conseils techniques qui t’aideront à progresser en rédaction d’articles de blog.

4 conseils rédactionnels

En pratique, qu’est-ce qui peut t’aider à t’améliorer dans ta rédaction d’article, que ce soit pour écrire plus de mots ou tout simplement pour mieux écrire ?

  1. Rédige ton texte en plusieurs fois : si tu écris ton texte en un seul jet et que tu le publies immédiatement, tu vas avoir beaucoup plus de mal à rédiger des articles bien complets, surtout au début. N’hésite pas à écrire un premier jet, puis à venir le retravailler plus tard. Tu peux aussi complètement reprendre d’anciens articles, déjà publiés et venir les compléter pour les améliorer !
  2. N’hésite pas à donner des explications, même si ça te parait évident ! Ce qui est évident pour toi ne l’est pas forcément pour ton audience. Certains éléments peuvent donc mériter des explications détaillées, et ça, ça va compléter ton texte.
  3. Construis ton texte avec des paragraphes, des titres, une structure. Un texte très long et compact est non seulement désagréable à lire, mais je trouve que c’est aussi plus difficile à rédiger. Commence par penser la structure de ton texte, et rédige les parties les unes après les autres. Tu n’écris plus un article de 1500 mots, mais trois parties de 500 mots chacune, et tout de suite, ça parait moins énorme !
  4. La pratique fait la perfection : bien sûr que si, aujourd’hui, écrire un article de 600 mots est quelque chose qui te demande déjà un certain effort, alors oui, 2000 mots ça te parait énorme et difficile. Ne te fixe pas sur ces objectifs décourageants, et rappelle-toi que tout se fait petit à petit. L’écriture est un muscle et plus tu vas écrire, plus tu vas le faire avec facilité et confiance.

La forme, ça compte, mais le fond encore plus !

Ce qui va te faciliter la tache pour écrire des articles longs, c’est le fond. Parce que plus tu vas avoir de choses à dire, et plus, forcément, ça va être facile d’écrire.

Alors, on fait comment pour avoir quelque chose à dire ?

  • Pense toujours à la valeur que tu apportes : avec quoi va repartir la personne qui va lire ton article ? Est-ce que tu réponds à ses questions ? Est-ce que tu l’aides à avancer ? Est-ce que tu lui donnes de la matière pour ses réflexions ?
  • Apprends à bien connaitre ton audience. Forcément, pour apporter de la valeur, il faut savoir de quoi à besoin ton audience. Si tu t’adresses à des débutantes ou à des expertes par exemple, ça va tout changer ! Plus tu connaitras les besoins et les envies de ton audience idéale, et plus tes articles pourront facilement être développés.
  • Continue à te former et fais une veille. Pouvoir donner des conseils à jour et être au courant des derniers changements, c’est aussi ce qui va t’aider à toujours créer plus de contenu bien pensé et utile. Et plus tu vas connaitre ton sujet, plus tu seras intarissable dessus !
  • Crée de l’evergreen content, ou contenu intemporel. C’est un petit peu la cerise sur la gâteau du contenu long. Ces articles bien complets que tu vas mettre un peu plus de temps à rédiger, il faut qu’ils soient utiles. Ils doivent donc bien s’intégrer dans ta stratégie de contenu, mais également être intemporels : en bref, tu ne veux pas qu’ils deviennent obsolètes en quelques semaines !

Voir aussi : Qu’est-ce le contenu intemporel ?

Un article de blog peut-il être trop long ?

Tu te dis peut-être que c’est très joli tout ça, mais un article de blog peut aussi être long. Trop de texte, ça va juste décourager le lecteur, non ?

Alors en effet, si tu fais du bla-bla, uniquement pour remplir ta page, ça ne va pas être intéressant pour la personne qui te lit.

Mais imagine-toi plutôt être dans les baskets de ton audience idéale. Tu t’intéresse à un sujet sur lequel tu rencontres un problèmes. Tu fais donc une recherche sur Pinterest ou Google pour trouver une réponse. Et là, tu arrives sur un article de 2000 mots, hyper complet qui t’apporte tout ce dont tu avais besoin, et plus encore. Crois-moi, tu vas lire les 2000 mots, et tu vas peut-être même prendre des notes.

2000 ou même 3000 mots, ça te semble peut-être long, mais au final, ça ne l’est pas tellement, et surtout : ça se lit très vite. N’oublie pas aussi que sur le web, on parcours souvent les textes en diagonale, ou on les lit assez rapidement. Facilite donc la lecture en sautant des lignes, en utilisant des titres, des mots en gras, des listes à puces… pour aider ton lecteur à tout de suite comprendre le fond de ton texte, et lui laisser le choix de faire une lecture approfondie ou pas. À titre d’exemple, cet article fait un peu plus de 1500 mots.

Un article long, mais qui sera vide de valeur et pas du tout ciblé ne va avoir aucun intérêt. Comme pour tout, c’est la qualité qui doit prévaloir sur la quantité. Alors des article longs, oui, à condition de prendre ce challenge de la longueur comme une raison d’étoffer la valeur de ton contenu pour le rendre encore plus intéressant.

Comment rédiger des articles blog plus longs ?
Comment écrire des articles de blog longs avec plus de 1000 mots ?
Article long : pourquoi ton blog en a besoin