Techniques de rédaction web : les bases à connaitre

Ce qu'il faut savoir pour bien écrire sur le web

Techniques de rédaction web : les bases à connaitre

Sans en faire forcément ta spécialité, il est important si tu cherches à développer ta présence en ligne d’avoir au moins les bases en techniques de rédaction web : des textes, il y en a partout et il faut savoir les écrire si tu ne peux pas toujours les déléguer.

Tu te demandes donc comment apprendre à écrire pour le web. Peut-être même que tu aimerais au long terme en faire ton métier. La première chose à savoir, c’est qu’il ne faut pas juste “savoir écrire”. Écrire pour le web, c’est en effet bien plus que produire un texte : il faut penser au projet dans lequel s’inscrit ce texte, aux personnes qui vont le lire, aux moteurs de recherche … c’est un travail complet qui demande plusieurs compétences.

Alors quel est le minimum à connaitre ? Quelles sont les bases des techniques de rédaction web ?

Si tu as besoin d’aide pour tes contenus, je te rappelle que je propose des accompagnements mais que je suis aussi rédactrice web freelance.

Pourquoi veux-tu écrire pour le web ?

Tu n’écris pas sans raison. Que ce soit pour booster ton activité de freelance, pour développer ta boutique en ligne, pour devenir blogueuse pro ou même tout simplement pour le plaisir de partager ta passion sur internet, tu as forcément une raison et des objectifs derrière ton contenu web. Si ce n’est pas vraiment clair pour toi, je ne peux que te conseiller de prendre le temps de réfléchir à tout ça, c’est ce qui t’aidera à produire de meilleurs contenus et à avancer.

Rappelle-toi tes objectifs

Les contenus que tu crées sur internet ont forcément des objectifs : montrer ton expertise, informer tes clients, partager tes valeurs, améliorer ton référencement naturel… Et ces objectifs doivent toujours être dans un coin de ta tête lorsque tu écris pour le web. Pourquoi ? Pour t’éviter de t’éparpiller et de t’éloigner de ce que tu veux faire.

Fais le point régulièrement, demande-toi si ce que tu fais va dans le bon sens et modifie ta trajectoire si tu vois que tu t’éloigne de tes objectifs. À chaque nouveau contenu que tu crées, demande-toi si tu es dans la bonne direction, si ce contenu appuie un de tes objectifs, s’il t’aide à avancer.

N’oublie pas ton audience

Si tu n’écris pour personne en particulier, autant tenir un journal intime et oublier internet. Parmi toutes les techniques de rédaction web et autres conseils que tu pourras trouver, savoir pour qui tu écris est sûrement la plus importante.

Que ton blog professionnel soit pensé pour accompagner ta boutique en ligne, pour mettre en avant ton expertise de freelance ou tout simplement parce que tu veux vivre de la création de contenu, tu écris pour quelqu’un. Et tu dois penser à cette personne : comment faut-il lui parler ? Quels mots faut-il utiliser ? De quelles informations a-t-elle besoin ? Quelles questions est-elle susceptible de se poser ? Comment vas-tu l’aider ?

Cette lectrice idéale, on l’appelle un persona en marketing. Tu peux même inventer une personne complète, avec un prénom, un âge, une profession, une vie … pour la rendre plus concrète et penser à elle quand tu écris.

Programme Objectif Contenu Explosif

Trouve ta voix

Quand on commence à écrire, on a forcément tendance à avoir un style un peu générique, voire à utiliser des formules ampoulées. Les techniques de rédaction web, c’est aussi apprendre à trouver son style … et à se détendre !

Bien sûr, ce qui compte avant tout, c’est la ligne éditoriale et ce qui a été décidé dans le cadre de celle-ci pour le ton à appliquer aux contenus. Mais sauf dans des cas très particuliers, il faut éviter d’avoir un ton trop pompeux. Le web, ça se lit vite et ça doit donc se lire facilement. Tu n’es pas là pour faire du Zola.

Le talent du rédacteur web se trouve aussi là : dans sa capacité à écrire un article agréable et facile à lire, cohérent et complet mais qui coule tout seul. Pour obtenir cette fluidité, il faut trouver ta voix. Comment faire ?

  • en écrivant beaucoup : l’écriture c’est comme un sport ou un instrument de musique, c’est en pratiquant qu’on s’améliore !
  • en tenant un journal : qui est non seulement un exercice fantastique pour écrire tous les jours mais qui permet aussi de relâcher la pression pour laisser sa flamme intérieure s’exprimer.
  • en tenant un blog perso : comme le journal, le blog demande d’écrire avec régularité. Créer un blog perso, sans forcément d’énormes attentes financières ou professionnelles (du moins au début, il faut voir comment ça évolue !), permet d’écrire avec moins de pression, mais suffisamment pour faire l’effort de s’améliorer.

Je le dis souvent, pour bien écrire il faut écrire, et le journal est l’outil idéal pour ça. J’ai d’ailleurs écrit un ebook sur le sujet pour partager avec toi ma passion du journaling. Si je ne tenais pas un journal depuis mes 11 ans, je suis sûre que je ferais un métier différent aujourd’hui !

La place du référencement naturel dans les techniques de rédaction web

Qui dit techniques de rédaction web dit aussi techniques de référencement web. Bien écrire pour le web, c’est penser à optimiser ses textes pour les moteurs de recherche pour que tes contenus soient trouvés par les personnes qu’ils pourraient intéresser.

Il faut donc penser SEO en suivant pour chaque texte pour le web des points importants qui vont permettre de te démarquer sur les moteurs de recherche. La base, c’est bien sûr les mots-clés qui permettent à Google de savoir de quoi parle ton texte et qui doit coller avec ce que les gens qui pourraient être intéressés vont chercher.

➙ Voir aussi Trouver les bons mots-clés

Le SEO oui, mais sans oublier l’humain !

Certes l’optimisation pour le référencement naturel est important mais il ne fait pas tout. Tes textes doivent être pensés pour des humains avant les moteurs de recherche. Relis ce que tu écris, demande-toi si ton texte est agréable à lire et évite de le noyer de mots-clés (ce qui serait doublement négatif puisque les moteurs de recherche aujourd’hui n’apprécient pas ce genre de techniques !).

Tu n’écris pas pour Google : tu écris pour tes lecteurs, et tu améliore ton texte d’une certaine façon pour que ces lecteurs puissent te trouver dans Google. Une subtilité qui fait toute la différence !

➙ Voir aussi Ne pas oublier l’humain dans son référencement naturel

Les bases d’un article optimisé pour le référencement naturel

Je ne vais pas entrer dans les détails de tout ce qui fait un bon article pour le web, pensé pour le référencement naturel, parce qu’il faudrait bien plus qu’un sous-paragraphe ! Mais il est difficile de parler de technique de rédaction web sans te donner quelques éléments SEO de base.

Alors quels sont les points les plus importants auxquels tu dois faire attention pour optimiser ton référencement naturel ?

  • les mots-clés : la base des techniques de rédaction web pensées pour le référence web, c’est de travailler les mots-clés et de les placer dans le texte.
  • le nombre de mots de ton article : Google privilégie les contenus longs et complets.
  • les balises titres : elles permettent d’organiser ton article et de montrer aux moteurs de recherche comment il est hiérarchisé.
  • la méta-description : elle apparait dans les résultats des moteurs de recherche et doit donner envie de cliquer et contenir ton mot-clé.
  • les images : qui doivent contenir ton mot-clé dans le titre alternatif et être réduite pour ne pas être trop lourdes à charger.

➙ Voir aussi Débuter dans le référencement naturel

Bien écrire pour le web, c’est aussi penser à la mise en page !

Je l’expliquais dans l’introduction : les techniques de rédaction web, ce n’est pas uniquement “bien écrire”, et la mise en page est notamment un des points à ne pas négliger. Ce serait super si tous tes articles étaient lus par des personnes installées tranquillement, prenant le temps de tout lire en détail et de commenter. Mais soyons réalistes : tes textes, y compris tes articles de blog, vont souvent être lus rapidement et peut-être même en diagonale. Il faut donc penser à tout ça quand tu écris.

Un texte clair et aéré

Pour commencer, ton texte doit être clair et aéré. Rien de pire que de lire un texte trop compact sur un écran ! N’oublie donc pas :

  • d’aller à la ligne, de faire des paragraphes
  • de mettre des titres
  • d’utiliser des listes à puces si c’est pertinent
  • d’ajouter une ou plusieurs images

Pense toujours à regarder l’aperçu de ta page avant de la mettre en ligne (si tu utilises WordPress, il faut cliquer sur “Prévisualiser”). Mets-toi dans la peau de la personne qui va te lire et demande-toi si tu resterais sur cette page.

➙ Voir aussi Rédaction web et mise en page

Avoir plusieurs niveaux de lecture

Comme je le disais plus haut, il est possible que ton texte soit lu rapidement et même si tu aimerais que tout le monde prenne le temps de le lire dans son intégralité, il faut penser à ces “lecteurs pressés”. Comment ? En faisant par exemple des titres clairs, en mettant des mots et phrases importants en gras pour les faire ressortir et bien sûr en aérant ta mise en page.

L’idée, c’est que l’on puisse parcourir rapidement ton texte et avoir l’idée général qu’il développe. Si le lecteur veut ensuite en savoir plus, si son intérêt a été stimulé, alors il pourra lire avec plus d’attention. Écrire pour le web, c’est penser ton texte dans un ensemble, et tu dois donc imaginer comment il va être lu.

L’aspect éditorial dans les techniques de rédaction web

Bien écrire pour le web, ce n’est pas uniquement connaitre des techniques de rédaction web. C’est aussi savoir s’organiser et penser sa création de contenu pour faire quelque chose de cohérent, et publier avec régularité. Si tu veux que ton blog professionnel soit efficace, c’est même indispensable !

Il est donc important de penser les textes dans un contexte éditorial. Qu’est-ce que ça veut dire ? Ça signifie que tu ne vas pas uniquement écrire pour Google, ni pour vendre quelque chose. Si tu veux vraiment appliquer une bonne stratégie de contenu à ton projet, ta priorité doit être de créer des textes de qualité, qui vont apporter quelque chose de concret.

La ligne éditoriale

La charte éditoriale d’un blog, d’un site, d’une boutique en ligne… est très importante : c’est elle qui détermine la direction du contenu, qui met des limites, qui aide à développer les bonnes idées. C’est ce qui va donner de la cohérence à tes contenus et qui va t’aider à créer ton image de marque, à développer ton univers dans lequel tes lecteurs ou tes clients vont pouvoir se reconnaitre.

Avant de te lancer tête baissée dans la création de contenu, il faut donc que tu penses à ta ligne éditoriale et à l’image que tu veux créer. Tu peux aussi régulièrement prendre le temps de te poser pour vérifier que ton contenu est toujours bien aligné avec tes valeurs et ton image.

➙ Voir aussi À quoi sert une ligne éditoriale ?

Le calendrier éditorial

Indispensable quand on veut créer du contenu avec régularité, ton calendrier va t’aider à planifier tes contenus, à organiser tes idées et surtout à publier avec régularité. La régularité, c’est ça qui te permet de donner un rendez-vous à tes lecteurs et aussi de prendre l’habitude de publier pour ne pas oublier de mettre en ligne du nouveau contenu.

Le calendrier éditorial peut sembler être un détail quand on débute, tu es peut-être tentée par l’idée de suivre ton feeling, mais c’est un véritable atout qui va te  permettre de tenir sur le long terme. Il faut rester à l’écoute de ton feeling et de tes intuitions bien entendu, mais il faut aussi t’organiser pour ne pas être toujours entrain d’improviser. L’improvisation, ça ne va pas te mener très loin !

J’ai lancé une formation, Crée le calendrier éditorial parfait, pour t’aider à trouver la bonne façon de fonctionner pour toi et planifier tes contenus stratégiquement tout en prenant de l’avance.

➙ Voir aussi Pourquoi tu as besoin d’un calendrier éditorial

ET TOI, QU’EST-CE QUI TE POSE PROBLÈME DANS LA RÉDACTION WEB ? DIS-MOI TOUT DANS LES COMMENTAIRES !

Tu peux partager cet article sur Pinterest !

Les bases de la rédaction web : techniques de rédaction web
Apprendre à écrire pour le web : les bases à connaitre en techniques de rédaction web.
Techniques de rédaction web : les bases pour bien écrire sur le web.
Les bases de la rédaction web : ce que tu dois savoir pour bien écrire sur internet.
RETROUVE-MOI SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
4 Commentaires
  • Diatou Waly
    Posté à 14:45h, 25 juin

    Intéressant!

  • Diatou Waly
    Posté à 14:48h, 25 juin

    trés intéressant!

  • Julie
    Posté à 01:32h, 10 octobre

    Merci pour cet article très pertinent !

  • Chloé
    Posté à 14:45h, 10 octobre

    De rien, merci à toi pour ton commentaire Julie 🙂

Commenter