Techniques de rédaction web : les bases à connaitre

Ce qu'il faut savoir pour bien écrire sur le web

Techniques de rédaction web : les bases à connaitre

Sans en faire sa spécialité, il est important si on cherche à développer sa présence en ligne d’avoir au moins les bases en techniques de rédaction web : des textes, il y en a partout et il faut savoir les écrire si on ne peut pas toujours les déléguer à un rédacteur web freelance. Tu te demandes donc peut-être comment apprendre à écrire pour le web. La première chose à savoir, c’est qu’il ne faut pas juste “savoir écrire”. Écrire pour le web, c’est en effet bien plus que produire un texte : il faut penser au projet dans lequel s’inscrit ce texte, aux personnes qui vont le lire, aux moteurs de recherche… Alors quel est le minimum à connaitre ?

Pourquoi veux-tu écrire pour le web ?

Rappelez-vous vos objectifs

Les contenus que tu crées sur internet ont forcément des objectifs : montrer ton expertise, informer tes clients, partager tes valeurs, améliorer ton référencement naturel… Et ces objectifs doivent toujours être dans un coin de ta tête lorsque tu écris pour le web. Pourquoi ? Pour t’éviter de t’éparpiller et de t’éloigner de ce que tu veux faire.

Fais le point régulièrement, demande-toi si ce que tu fais va dans le bon sens et modifie ta trajectoire si tu vois que tu t’éloigne de tes objectifs.

N’oublie pas ton audience

Si tu n’écris pour personne en particulier, autant tenir un journal intime et oublier internet. Parmi toutes les techniques de rédaction web et autres conseils que tu pourras trouver, savoir pour qui tu écris est sûrement la plus importante.

Que ton blog professionnel soit pensé pour accompagner ta boutique en ligne, pour mettre en avant ton expertise de freelance ou tout simplement parce que tu veux vivre de la création de contenu, tu écris pour quelqu’un. Et tu dois penser à cette personne : comment faut-il lui parler ? Quels mots faut-il utiliser ? De quelles informations a-t-elle besoin ? Quelles questions est-elle susceptible de se poser ? Comment vas-tu l’aider ?

Techniques de rédaction web : les bases à connaitre pour bien écrire sur le web

Le référencement naturel

Qui dit techniques de rédaction web dit aussi techniques de référencement web. Bien écrire pour le web, c’est penser à optimiser ses textes pour les moteurs de recherche pour que tes contenus soient trouvés par les personnes qu’ils pourraient intéresser.

Il faut donc penser SEO. Que peux-tu faire pour améliorer le référencement dans les moteurs de recherche de vos textes ?

  • travaille des mots-clés en les plaçant dans votre texte et dans vos titres
  • donne un titre alternatif à tes images en incluant un mot-clé
  • écris des textes suffisamment longs (minimum 600, 1000 c’est mieux, plus c’est super)
  • fais des liens entre tes différentes pages et articles

Il y aurait beaucoup de choses à dire sur le sujet du SEO, mais ces points sont déjà un bon début !

➙ Voir aussi Comprendre le référencement quand on débute

Le SEO oui, mais sans oublier l’humain !

Certes l’optimisation pour le référencement naturel est important mais il ne fait pas tout. Tes textes doivent être pensés pour des humains avant les moteurs de recherche. Relis ce que tu écris, demande-toi si ton texte est agréable à lire et évite de le noyer de mots-clés (ce qui serait doublement négatif puisque les moteurs de recherche aujourd’hui n’apprécient pas ce genre de techniques !).

Tu n’écris pas pour Google : tu écris pour tes lecteurs, et tu améliore ton texte d’une certaine façon pour que ces lecteurs puissent te trouver dans Google. Une subtilité qui fait toute la différence !

➙ Voir aussi Comment créer du contenu humain sans oublier le SEO ?

Bien écrire pour le web, c’est aussi penser à la mise en page !

Je l’expliquais dans l’introduction : les techniques de rédaction web, ce n’est pas uniquement “bien écrire”, et la mise en page est notamment un des points à ne pas négliger. Ce serait super si tous tes articles étaient lus par des personnes installées tranquillement, prenant le temps de tout lire en détail et de commenter. Mais soyons réalistes : tes textes, y compris tes articles de blog, vont souvent être lus rapidement et peut-être même en diagonale. Il faut donc penser à tout ça quand tu écris.

Un texte clair et aéré

Pour commencer, ton texte doit être clair et aéré. Rien de pire que de lire un texte trop compact sur un écran ! N’oublie donc pas :

  • d’aller à la ligne, de faire des paragraphes
  • de mettre des titres
  • d’utiliser des listes à puces si c’est pertinent
  • d’ajouter une ou plusieurs images

➙ Voir aussi L’importance de la mise en page dans la rédaction web

Avoir plusieurs niveaux de lecture

Comme je le disais plus haut, il est possible que ton texte soit lu rapidement et même si tu aimerais que tout le monde prenne le temps de le lire dans son intégralité, il faut penser à ces “lecteurs pressés”. Comment ? En faisant par exemple des titres clairs, en mettant des mots et phrases importants en gras pour les faire ressortir et bien sûr en aérant votre mise en page.

L’idée, c’est que l’on puisse parcourir rapidement ton texte et avoir l’idée général qu’il développe. Si le lecteur veut ensuite en savoir plus, si son intérêt a été stimulé, alors il pourra lire avec plus d’attention.

Cohérence et régularité

Bien écrire pour le web, ce n’est pas uniquement connaitre des techniques de rédaction web. C’est aussi savoir s’organiser et penser sa création de contenu pour faire quelque chose de cohérent, et publier avec régularité. Si tu veux que ton blog professionnel soit efficace, c’est même indispensable !

La ligne éditoriale

La charte éditoriale d’un blog, d’un site, d’une boutique en ligne… est très importante : c’est elle qui détermine la direction du contenu, qui met des limites, qui aide à développer les bonnes idées. C’est ce qui va donner de la cohérence à tes contenus et qui va t’aider à créer ton image de marque, à développer ton univers dans lequel tes lecteurs ou tes clients vont pouvoir se reconnaitre.

➙ Voir aussi À quoi sert une ligne éditoriale ?

Le calendrier éditorial

Indispensable quand on veut créer du contenu avec régularité, ton calendrier va t’aider à planifier vos contenus, à organiser tes idées et surtout à publier avec régularité pour donner un rendez-vous à tes lecteurs et pour ne pas oublier de mettre en ligne du nouveau contenu. Il peut sembler être un détail quand on débute, mais c’est un véritable atout qui va te  permettre de tenir sur le long terme. J’ai d’ailleurs lancé une formation, Crée le calendrier éditorial parfait, pour t’aider à trouver la bonne façon de fonctionner pour toi et planifier tes contenus stratégiquement.

➙ Voir aussi Pourquoi avoir un calendrier éditorial ?

ET TOI, QU’EST-CE QUI TE POSE PROBLÈME DANS LA RÉDACTION WEB ? DIS-MOI TOUT DANS LES COMMENTAIRES !

RETROUVE-MOI SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
MES TECHNIQUES DE PRO !
Formation blogging : créer un calendrier éditorial et programmer ses articles

clique sur l’image ou sur ce lien pour accéder au programme

BESOIN D'UN COUP DE MAIN ?

clique sur l’image pour me contacter

Pas de commentaires

Commenter